elize

Pour la performance de Ioanna Arrufat, intitulée L'heure exquise, ces cartes ont été réalisées en 2013 lorsque la cascade des Aygalades à Marseille venait d'être nettoyée par un chantier jeunesse.

Elles reprennent le même point de vue, typographie, positionnement des titres et la même colorimétrie que les anciennes cartes postales qui ont servi de modèles.

Des personnages sortis du futur contemplent cet havre de paix autrefois prisé pour les sorties du dimanche en famille. Aujourd'hui régulièrement jonché de plastique et d'immondices. La rivière Aygalade, polluée par les industries qui s'y répandent et les dépots sauvages, a vécu cachée par la végétation férale et l'urbanisation qui l'ont fortement recouverte, avant d'être aujourd'hui sur la voie d'une lente réhabilitation.

Développé avec Berta.me