Développé avec Berta.me

  1. Née en 1976, Elisabeth Lebailly vit à Bruxelles et y est active au sein de différents collectifs.

    Anthropologue et journaliste de formation. Elle se forme au shiatsu, technique de massage thérapeutique japonais depuis 2019.

    Autodidacte, elle se dédie à la photographie, la création de podcast et l'installation scénique.

    De 2000 à aujourd'hui : curatrice (exposition, ateliers, marche) et programmatrice (concert, scène et cinéma), chargée de mission (culturelle, sociale, engagement et participation, conceptrice de projets, coordinatrice), animatrice d'ateliers autour de la création de podcasts, de la photographie ou de la découverte de lieux par la marche (ruraux, péri-urbain, nature en ville, quartiers...).

    Elle a fait partie de l'équipe du cinéma Nova de 1999 à 2007. Elle a réalisé un projet de concertation participative autour des aménagements extérieurs du Parc Bellevue à Marseille entre 2010 et 2012, et ensuite  un documentaire radiophonique intitulé Le tigre de papier de 2015 à 2017. Cette création se tisse autour des points de vue argumentés de personnes concernées par le racisme et l'islamophobie à Bruxelles.

    En 2018 elle a accompagné la réalisation de Trajectoires dissidentes (un ensemble de podcasts réalisés en non-mixité et dédiés à l'histoire de femmes qui ont marqué l'histoire). En 2020, chargée de comunicaiton pour le MMDD (Musée de la Mine et du Développement Durable), elle poursuit début 2021 en collectif avec un mapping prospectif concernant la place de la culture populaire ou issue du quartier dans une aire en gentrification (Le quartier Heyvaert à Bruxelles) à l'appel du RITCS, Moussem vzw et de l'ULB. Elle a facilité la curation et l’engagement autour d'une plateforme d'artistes marcheurs à Bruxelles en 2022.

    Des expositions ou des moments de création collectifs ont essaimé son parcours en Inde, à Marseille, à Bruxelles.